Le Blog du coaching pour tous

Pour Ésope, fabuliste grec du VIème siècle avant JC, la langue est la pire ou la meilleure des choses.

Ésope ayant reçu l'ordre de son maître, Xanthos, d’acheter au marché ce qu’il y avait de meilleur, n’acheta que de la langue, "lien de la vie civile, clef des sciences, organe de la vérité et de la raison, de la prière .” Pour l’embarrasser, Xanthos lui commanda le lendemain d’acheter ce qu’il y avait de pire. Ésope, une nouvelle fois, n'acheta que de la langue, "mère de toutes les disputes, source des divisions et des guerres, organe de l’erreur et de la calomnie, du blasphème et de l’impiété.” (Larousse)

Le coaching est comme la langue. Tout dépend de l'intentionnalité de ceux qui en utilisent les outils. Si nombre de cadres et de dirigeants sont coachés, c'est que les outils du coaching sont utiles. Utiles pour qui ? Utiles pour quoi ?

Pour les organisations ? Pour les personnes coachées ? Pour les personnes managées par des cadres coachés ? Pour le profit de l'organisation ou l'écolo...

Mon engagement éthique en faveur du coaching pour tous est fondé sur la croyance personnelle que le coaching humaniste et ses outils sont émancipateurs de la personne humaine. Cette croyance est le fruit de mon expérience personnelle et de ce que j'ai vécu grâce au coaching.

Le monde dans lequel nous vivons est fondamentalement violent. Violence physique, verbale, symbolique. Violence dans les rapports sociaux, au travail. Violence économique, violence environnementale.

Face à cette violence, je crois juste de promouvoir la bienveillance, la tempérance, la responsabilité, l'autonomie, la tolérance et la solidarité pour plus et mieux de bien-être et de vivre ensemble. A l'individualisme égoïste, je préfère l'individuation solidaire. Le coaching et ses outils y contribuent à leur façon.

En y contribuant, ils fragilisent aussi les mécanismes dominants de la reproduction des dissymétries relationnelles, fondements des organisations traditionnelles. Pour cette raison, ainsi qu'à cause des tari...

Le coaching (première génération) est né dans le milieu du sport, au États-Unis, dans les années 1970. La performance sportive ne dépend pas seulement de ce que le sportif donne à voir dans son jeu : puissance, maîtrise technique, vitesse, résistance, anticipation ... Elle dépend aussi de son "jeu intérieur" (Tim Gallwey) . Entre deux sportifs ayant les mêmes compétences physiques et techniques, celui qui a le meilleur jeu intérieur aura les meilleures performances.

Le pragmatisme américain en a vite déduit que "si ça marche pour les sportifs, ça devrait aussi marcher pour les managers". Le jeu intérieur du manager peut aussi faire la différence et augmenter ses résultats et ceux de son équipe. Le coaching de deuxième génération était né .... et avec lui un bug ...

Dans quelles conditions cette performance différentielle obtenue grâce au coaching est-elle durable ? Cette question fut formulée assez rapidement, car finalement, la performance, la réussite ou le succès sont des concepts ass...

La grenouille fait du "ciel rond" une réalité tangible de ce qui n'est, d'un point de vue extérieur, qu'une croyance. Je peux décider d'habiter un monde plus intéressant que celui de mes croyances limitantes.

Le coaching que je vous propose vous invite à (re)penser l'environnement dans lequel vous agissez et le sens de votre action, car il sont déterminants sur votre motivation et vos résultats. N'essayez-pas, faites-le !

Si vous êtes capable de formuler une demande concrète commençant par "Je veux ...", alors vous êtes prêt pour être coaché/e. C'est votre demande qui nous guidera et les outils du coaching viendront en appui en fonction de vos besoins et de manière totalement individualisée. Ce sont vos ressources qui sont mobilisées et mises en synergie avec les outils du coaching.

Si vous êtes intéressés par le coaching et par ses outils, dans une démarche intellectuelle de connaissance ou d'apprentissage au service d'une aspiration globale de changement personnel, alors vous opterez pour la formation. Ce sont les ressources pédagogiques que vous choisissez qui vous sont transférées.

Please reload

À l'affiche

Des pensées automatiques qui libèrent ou qui enchaînent ?

21/02/2019

1/10
Please reload

Archives
Please reload

Me suivre
  • LinkedIn - Grey Circle
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Medium logo grey transparentbackground

Fondateur de PractiCoach

Siret 845 230 473 00017

  • White LinkedIn Icon
  • White Twitter Icon
  • White Facebook Icon
  • Medium logo grey transparentbackground

© Philibert de Divonne. Créé avec Wix.com

 

Skype: philibertdedivonne